A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Un réseau de pièces pour les voitures anciennes

Après une première participation réussie au salon Rétromobile, en février dernier, Bosch Automotive Tradition va se déployer dans l’hexagone. Ce développement va s’appuyer sur la mise en place d’un réseau Bosch Classic Service, tout particulièrement dédié aux véhicules de collection.

Ainsi, les passionnés français pourront avoir accès à une gamme complète de plus de 60 000 pièces de rechange, ainsi qu’à des informations techniques dans la base de données Bosch Automotive Tradition qui inclut plus de 50 000 documents historiques.

Ce département de Bosch coordonne également la reproduction de plusieurs types de pièces (dont certaines sont basées sur de récents développements comme la batterie noire ou le démarreur de la BMW M1) et le ré-usinage de pièces d’origine.

L’équipementier allemand souhaite développer l’activité « Tradition » sur le territoire afin de répondre aux attentes et aux exigences très pointues des passionnés de véhicules historiques. Il va donc recruter des adhérents. Ces derniers vont bénéficier d’outils spécifiques comme des manuels (les fameux cahiers jaunes et le livre bleu dont la 28ème édition est disponible), des formations, un site internet (www.bosch-automotivetradition.com) et une adresse email (bosch.automotivetradition@fr.bosch.com).

Articles les plus populaires

Shares