A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Les premiers véhicules capables de parler entre eux arrivent sur le marché

Jusqu’ici, le véhicule connecté se limitait à l’intégration du smartphone et pour certains modèles à l’appel d’urgence localisé en prime. Mais, on va commencer en 2016 à voir arriver une seconde génération de véhicules connectés, capables d’échanger entre eux. Ce sera le cas pour débuter chez Mercedes (Classe E) et Cadillac (CTS), qui prévoient dès cette année d’introduire le dialogue entre véhicules (V2V), pour minimiser le risque de collision aux carrefours ou en cas de panne. La communication se fera par ondes radio, selon un protocole proche du Wi-Fi avec une portée de quelques centaines de mètres.

Pour sa part, Audi va directement proposer la communication avec l’infrastructure et les autres véhicules (V2X) sur l’A4 et le Q7, grâce à son partenaire Qualcomm. En plus des dangers signalés sur la route, comme une chaussée glissante, les modèles de la marque aux anneaux pourront ainsi bénéficier à bord des alertes en provenance des chantiers mobiles et se caler sur les feux de signalisation connectés.

Il est à noter que la France va expérimenter à partir de ce mois de janvier ces mêmes technologies. A terme, ce sont 3000 véhicules de PSA et de Renault qui vont être testés sur 2 000 km d’infrastructures sur 5 zones tests*, dans le cadre du projet SCOOP@F.

*Ile-de-France, A4, Isère, rocade de Bordeaux et Bretagne.

Articles les plus populaires

Shares