A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

PSA passe à la catalyse SCR pour le diesel

Après le filtre à particules, le groupe entend rendre le diesel encore plus propre avec la catalyse SCR. Un choix technique rendu inévitable en raison de la norme Euro 6.

Pour ramener le niveau des émissions de NOx (oxydes d’azote) des moteurs Diesel à celui des motorisations essence, tout en conservant l’avantage en matière d’émissions de CO2, PSA Peugeot Citroën a décidé d’appliquer ce qu’on appelle la réduction catalytique sélective (SCR : Selective Catalytic Reduction). La solution est connue, car elle est déjà appliquée dans le domaine des poids lourds

Compatible avec Euro 6, qui prévoit une réduction de 50% des émissions de NOx, la technologie sera introduite cette année, puis généralisée en 2014.

Qu’est-ce que la catalyse SCR ? C’est un système de post-traitement, positionné en amont du FAP additivé dans la ligne d’échappement. Il intègre un  dérivé de l’ammoniac (urée) qui transforme les oxydes d’azote en azote et vapeur d’eau. Résultat : ce dispositif permet l’élimination de plus de 90% des NOx émis par le moteur.

PSA pourra ainsi proposer des véhicules à motorisations Diesel plus respectueux de l’environnement et réduisant au passage de 2 à 4% les émissions de CO2 par rapport aux motorisations Euro 5.

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares