A la une

  • Nouveauté technique

    Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

    -*+Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Stéphane Gendron : SKF fait son retour à Equip Auto

En marge de la présentation de son nouveau centre européen de kits de rechange automobile, à Saint-Cyr-sur-Loire, près de Tours, le Directeur Rechange Automobile de SKF a évoqué le retour de l’équipementier au salon Equip Auto. Il se réjouit d’être au plus près de ses clients, à Paris en octobre prochain.

L’ouverture de ce nouveau centre est-elle importante dans le cadre de votre activité rechange ?

C’est même essentiel, puisqu’il s’agit d’un centre de compétences produit qui va nous permettre de servir toute l’offre clients, de la grande vente aux composants parfois très recherchés et difficile à trouver.

Ce qui caractérise ce centre, c’est apparemment la flexibilité des lignes de production…

Absolument. Lorsque vous êtes fabricant d’origine et que vous avez en série un véhicule pour lequel vous livrez 15 à 20 000 pièces par jour, c’est très perturbant de sortir de cette production et de faire des petites quantités dédiées à la rechange. Grâce au « flexible manufacturing », ce centre européen dédié à la rechange va nous permettre d’offrir à nos clients des gammes courtes.

Un mot sur l’activité rechange : les produits sont de plus en plus technologiques ?

Oui, bien sûr. Je pense que nous sommes passés de l’ère mécanique à la mécatronique. On a d’ailleurs de plus en plus de capteurs dans nos roulements intégrés et des détecteurs de rotation, de mouvement ou de chaleur.  Nous présenterons d’aileurs ces produits à Equip Auto, dans quelques mois. Aujourd’hui, le client veut quelque chose de fiable. L’automobile est une dépense importante dans le ménage et une réparation bien faite est une exigence qu’il manifeste de plus en plus.

En octobre, ce sera donc le grand retour de SKF au salon ? 

En effet. Nous n’étions pas présents depuis au moins trois éditions. On revient parce que l’organisateur Comexposium et la FIEV, qui est actionnaire du salon, ont fait les choses bien. On change de lieu en revenant à Paris et il y a une vraie volonté de redonner un souffle au salon, ainsi qu’un côté relationnel et commercial. Nombreux sont nos clients qui seront présents. Cette année, SKF a créé toute une campagne commerciale sur le thème « SKF s’engage à vos côtés ». Le point d’orgue sera justement d’être à Equip Auto et d’être à côté de nos clients pour cette édition 2017.

Articles les plus populaires

Shares