A la une

  • Actualités Equipements

    Carrosserie : un pistolet Supernova by Pininfarina

    -*+Si je vous dis Pininfarina, vous allez penser à des Ferrari, sans doute pas à un pistolet de peinture pour les carrossiers. Et pourtant, la marque Anest Iwata a fait […]

  • Actualités Réparation - Entretien

    Le nouveau livre vert de la carrosserie est arrivé

    -*+Gratuit et régulièrement actualisé, le Livre Vert du poste peinture de l’atelier carrosserie du SIPEV (Syndicat des Industries des Peintures, Enduits et Vernis) est devenu la référence pour généraliser les […]

  • Nouveauté technique

    Volvo lance la clé numérique

    -*+Des services sous forme d’abonnement Le XC40 est un nouveau SUV compact dans la gamme du constructeur d’origine suédoise. Il vient en dessous du XC90 et du XC60. Au-delà de […]

  • Actualités Réparation - Entretien

    Contrôle technique : ce qui va changer en 2019 et 2022

    -*+Un premier tour de vis en 2018 Vous le savez bien, en tant que professionnels de la réparation, le contrôle technique va évoluer en deux temps. Il y a d’abord […]

Nord Est Electro Diesel : une entreprise familiale à l’alsacienne

Créée en 1974, à une époque où le diesel était quasi-inexistant, la structure est aujourd’hui dirigée par le fils Bauer. Elle s’appuie sur plus de 30 ans de savoir-faire.

Haguenau, dans le Bas-Rhin, c’est la ville natale de Sébastien Loeb. On y trouve aussi une usine d’INA Roulements (groupe Schaeffler) et même le siège social de Mars en France. C’est ici, rue Ettore Bugatti (quel symbole), dans une zone d’activités où sont concentrés la plupart des concessionnaires automobiles qu’est implanté Nord Est Electro Diesel. Agréé par Bosch et Delphi, l’établissement est apparu en janvier 1974 sous le nom Nord Est Diesel. Bernard Bauer, qui est artisan dieséliste et qui travaille plutôt dans le domaine des travaux public et l’agricole, monte un petit garage. Il devient alors un pionnier de ce type de motorisation. C’est en octobre 1987 que le mot « Electro » est rajouté sur l’enseigne, quand le site devient adhérent du GNESA. Plus récemment, Michel Bauer, le fils, a pris la relève. Présent « officiellement » dans les locaux depuis 1995, il a traîné dès le plus jeune âge dans l’atelier. Il avait un an quand l’établissement a ouvert.

Une clientèle variée

Michel Bauer, qui a pour formation un BTS en maintenance et après-vente automobile, se définit comme un « homme à tout faire« . Il faut dire qu’à NEED, on fait un peu de tout (vidange, climatisation, réglage du tachygraphe), sauf de la carrosserie. L’entreprise a pour clients des entreprises, des transporteurs, des autocaristes privés et même la ville, qui lui a confié la maintenance de ses bus. Au comptoir, on parle français ou alsacien, c’est selon. La clientèle est locale et provient aussi du nord du Bas-Rhin.

Une compétence technique sur le diesel

L’expertise reste axée sur le diesel. On peut d’ailleurs voir des machines de réglage des injecteurs qui sont là depuis la création de l’établissement. L’atelier a un côté « vintage » qui tranche un peu avec les garages plus modernes. Il a même un côté musée. Mais pourtant, l’équipe dans le coup. « Nous avons tous les appareils de diagnostic et nous réalisons l’entretien des moteurs common rail*« , précise Michel Bauer. Il faut en revanche passer par le système D pour les bancs d’essais, le coût devenant de plus en plus prohibitif pour les garages. En ce qui concerne le côté électrique, la compétence porte sur les alternateurs et les démarreurs. On ne trouve pas encore de véhicules hybrides et électriques en atelier, cette nouvelle voie de diversification n’ayant pas encore été explorée. « On n’en voit pas beaucoup par ici« , dit en souriant le dirigeant de NEED.

La concurrence du net

Les temps sont durs, en raison d’une crise qui frappe durement le secteur automobile. Et puis, il y a la concurrence. L’extension de garantie chez les constructeurs retarde par exemple l’arrivée des véhicules en révision dans le circuit indépendant. Mais, ce sont surtout les vendeurs de pièces sur Internet qui énervent le plus la famille Bauer. Nord Est Electro Diesel ne peut pas lutter au niveau des prix et le web n’entre pas vraiment dans la culture maison. La différence se fait donc par des produits de qualité, comme les batteries Banner d’origine autrichienne « qu’on ne trouve pas en supermarché« .

En tout cas, on ne baisse pas les bras dans la famille Bauer. Malgré un contexte économique difficile et les polémiques récurrentes sur la nocivité du diesel, l’activité continue. Pendant tout l’entretien, Michel Bauer est resté debout. « Sinon, on s’endort« , explique-t-il. Un trait de caractère qui résume bien l’esprit combatif de Nord Est Electro Diesel.

 * Pour les systèmes Bosch, Delphi, Denso et Siemens.

Pourquoi il fait bien son métier :

Nord Est Electro Diesel a des collaborateurs qui ont une très grande expérience et une vraie compétence technique.

 

Ce qu’il fait en dehors de son travail :

La pêche, des balades en bateau sur le Rhin avec ses filles.

 

2 Commentaires

  1. brihiez:

    bonsoir je vous contacte car je recherche un vrais spécialiste du diesel
    j’ai un jumper HDI de 2006 120 cv j’ai une perte de puissance et il fume quand j’accélère sur l’ordi de bord quand je démarre en 1 er il me marque que je consonne 25 L au 100 je pense qu’il faudrait faire un taraudage des injecteur ( je ses pas ci ses la vrais formulation ) ce sont des injecteur piloter je croie
    je voudrais avoir un devis car je vais être franc avec vous mes finance sont pas au beau fixe car je bosse pour TRABET comme conducteur d’engins ses mon véhicule perso avec le quelle je vais faire des escorte de convoie

  2. Pelissier de Féligon:

    Bonne prestation de la gente masculine de cette maison. Dommage que Mme Bauer Mère soit hélas de plus en plus antipathique et agréssive envers ses clients et elle devrait prendre le plus rapidement sa retraite. Monsieur Bauer fils , congédiez Madame votre mère car dans notre milieu Mécanos pros ou amateurs les bruits courent qu’elle vous fait hélas perdre de nombreux clients………à bon entendeur !

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares