A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Polémique sur le Diesel : quel impact pour les pros de l’auto ?

Les annonces de la ville de Paris, qui veut éradiquer le diesel d’ici 2020, suscite des interrogations et des controverses. Qu’en est-il vraiment et quel rôle peuvent jouer les distributeurs et les réparateurs ?

C’était une promesse de campagne et Anne Hidalgo entend bien l’appliquer, même si c’est sous la pression de ses alliés écologistes. Le fait est que ses déclarations ont semé le trouble dans les esprits. Comme le souligne le CCFA*, « cette mesure manque de réalisme et doit dans tous les cas être nuancée ». Dans ses propos, la maire de Paris « ne fait aucune distinction entre les véhicules diesel anciens et les véhicules diesel modernes équipés des dernières technologies de dépollution (normes Euro 5 / 6) ». Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) dénonce une annonce « irrationnelle », et estime que « les moteurs diesel récents sont beaucoup moins polluants qu’auparavant, grâce aux progrès technologiques de toute la filière ».

BlueHDI schéma

Pour sa part, Gilles Le Borgne, le responsable R&D de PSA rappelle que « depuis la norme euro 1 éditée en 1992, les constructeurs ont divisé par dix les émissions de CO2, et par 600 les émissions de particules ». Et de souligner que « le filtre à particules a été rendu obligatoire en 2011 ». « Le problème des particules est lié aux vieux moteurs diesel, poursuit Gilles Le Borgne. Nous n’arrêtons pas de le dire et de le répéter ! Mais, les équipes de tous les bords politiques ne veulent pas l’entendre, se lamente-t-il. Le débat sur les particules est derrière nous, mais nous avons du mal à le faire entendre ».

1-DS-19451-e

Il y a bien le problème des NOx (oxydes d’azote). Mais, là aussi la norme Euro 6 règle le problème sur les véhicules neufs avec un niveau de rejet similaire à l’essence. PSA, qui a choisi la catalyse SCR en combinaison avec son FAP additivé réduit ainsi de 90 %.

Les professionnels s’attendent à des répercussions sur le marché du VN et du VO. « Aujourd’hui, le diesel représente 62 % du parc automobile et 80 % des ventes de carburants, rappelle le CNPA. Compte tenu du délai restreint pour la mise en oeuvre de cette mesure d’ici à 2020, les consommateurs vont immanquablement différer leur achat et donc lourdement perturber l’équilibre du marché », indique le syndicat, qui réclame « une réelle concertation sur le sujet ». Les vendeurs vont devoir argumenter sur les bienfaits de la technologie moderne.

Quant aux réparateurs, ils peuvent aussi lutter à leur manière contre la pollution. Un groupe de réflexion, Automobilité et Avenir a appelé les pouvoirs publics à inciter les automobilistes à faire diagnostiquer et entretenir leurs voitures. Pour le club, un meilleur entretien préventif des véhicules diesel de quatre ans et plus permettrait de réduire non seulement les émissions nocives, mais aussi le coût des réparations en aval. On pourrait imaginer ainsi un diagnostic des gaz lors d’un changement de propriétaire, à l’instar de ce qui a lieu lors d’une transaction immobilière pour la performance environnementale.

DSCN6733light

Un examen de l’opacité des gaz d’échappement figure déjà dans la liste du contrôle technique, mais il n’est pas adapté. Le club de réflexion Automobilité et Avenir préconise l’analyse de cinq gaz, comme cela est prévu dans le cadre de la démarche Eco Entretien (et appliquée notamment par Norauto). Cela permettrait de déceler l’origine de dysfonctionnements comme des injecteurs, des filtres ou des tubulures encrassés.

En résumé, il y a toute une pédagogie à faire autour du diesel. Pédagogie autour des technologies modernes, qui rendent cette motorisation aussi vertueuse que les moteurs à essence. Et surtout pédagogie sur l’importance de l’entretien.
Après tout, cette polémique aura peut-être pour effet de ramener vers les ateliers les automobilistes qui, jusqu’à présent, négligeaient la maintenance de leur véhicule diesel.

*Comité des Constructeurs Français d’Automobiles.

1 commentaire

  1. coustenoble:

    A quand un veritable controle de la polution en fonction de la norme euro ou le véhicule a été fabriqué ?

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares