A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Gardiennage des pneus : le service indispensable

Alors que de plus en plus de français adoptent le pneu hiver* à la mauvaise saison, certaines enseignes proposent de stocker pendant ce temps les pneumatiques été. Un service apprécié et qui tend à se généraliser chez les spécialistes.

La question n’est pas de savoir qui fait du gardiennage de pneus, mais qui n’en fait pas… Encore exotique il y a un an ou deux, le gardiennage est aujourd’hui proposé par Euromaster, Feu Vert, First Stop, Norauto, Speedy, Vulco… On l’appelle même parfois le Tyre Hotel. La dernière enseigne en date à se lancer est Point S, qui va le déployer dans l’ensemble de ses points de vente. Le service sera disponible pour les particuliers à un prix compris entre 5 et 15 euros par pneu, le tarif variant selon la taille des pneumatiques et les points de vente. Le gardiennage est encore plus apprécié par les professionnels – entreprises, loueurs de location longue et courte durée, administrations et grandes flottes nationales- qui ont encore moins de place pour entreposer des pneus.

Les contraintes du stockage

Proposé aussi par des centres indépendants, le stockage doit répondre à certaines règles. Il faut que les pneumatiques soient dans un environnement sécurisé et adapté, afin d’être préservés de l’humidité et de la lumière. Et ce n’est pas tout. Encore faut-il que les pneus soient entreposés dans le bon sens de stockage, ou encore ne soient en contact direct avec de l’huile ou produits corrosifs. Afin de garantir le respect de ces règles, le syndicat des professionnels du pneu a créé en décembre 2013, le LABEL GARDIENNAGE CONFIANCE.

 

Ce label comporte 5 points de contrôle :

  • l’existence d’un espace de stockage dédié au gardiennage
  • les conditions de stockage (suspension ou stockage à plat en fonction des types de pneus)
  • la traçabilité et les informations figurant sur le document de référence
  • la validité des contrats d’assurance
  • le système de gestion des stocks de pneumatiques confiés en gardiennage.

Ce label est accordé pour 2 ans sur la base d’un audit.

 

 

Liste des premiers centres labellisés : http://www.lesprofessionnelsdupneu.com/index.php?page=label-liste-entreprises

Une gestion informatisée pour assurer le suivi

Le suivi de la prestation est assuré par un outil informatisé, dans lequel sont intégrés tous les éléments nécessaires pour assurer la traçabilité des pneumatiques stockés. A l’issue de la prestation, lors du changement de saison, le client est invité par email ou sms à se rendre dans son centre pour récupérer ses pneumatiques. Chez Point S, le réseau a développé un nouvel outil informatique de suivi, permettant de vérifier pour chaque véhicule, grâce à son immatriculation, si des pneus sont déjà stockés dans le réseau, évitant ainsi des coûts inutiles.

*La part de marché du pneu hiver est passée de 6 % en 2006 à 17 % en 2013.

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares