A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Volkswagen sommé de solder le Dieselgate

Une échéance qui était prévue à l’automne

C’est un coup de semonce, à la veille de l’ouverture du salon de Francfort. Les autorités de protection des consommateurs et la Commission européenne demandent instamment à Volkswagen de terminer les réparations de tous les véhicules
touchés par le scandale du Dieselgate.  VW s’était engagé à réparer tous les véhicules concernés pour l’automne 2017. Aujourd’hui, les autorités de protection des consommateurs de l’UE, sous la houlette de l’autorité néerlandaise pour les consommateurs et les marchés, demandent instamment au constructeur de confirmer d’ici un mois que ce calendrier sera respecté. Elles exigent une transparence totale en la matière, y compris un compte rendu détaillé de ce qui a été réalisé et de ce qui reste à faire.

Informer en détail le consommateur

Volkswagen devra ainsi informer chaque consommateur individuellement et dans les meilleurs délais de la réparation de son véhicule. La firme de Wolfsburg devra fournir suffisamment d’informations aux consommateurs pour qu’ils puissent décider en connaissance de cause. Et ce n’est pas tout. Conformément à la directive relative aux pratiques commerciales déloyales, Volkswagen devra mentionner : les raisons claires et précises pour lesquelles le véhicule doit être réparé ; en quoi consiste la réparation ; les démarches à suivre par les consommateurs pour faire réparer leur véhicule ; ce qui arrivera ou peut arriver s’ils ne font pas réparer leur véhicule ; dans quels États membres les véhicules n’ayant pas été réparés cesseront d’être aptes à la circulation et à quel moment. La marque devra aussi informer les consommateurs ayant acheté leur véhicule en dehors du réseau de concessionnaires Volkswagen.

A noter que les autorités européennes invitent également VW à mettre tout en œuvre pour faciliter le travail des concessionnaires.

Si le processus de réparation ne peut être clôturé à l’automne 2017, Volkswagen devra s’engager à prolonger le délai de réparation gratuite du logiciel le temps nécessaire pour respecter son obligation de mise en conformité de tous les véhicules avec le droit européen de protection des consommateurs.

Articles les plus populaires

Shares