A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Nissan veut doper l’après-vente par la connectivité

Le constructeur japonais vient de dévoiler une nouvelle stratégie pour fidéliser ses clients. Il a prévu d’offrir des systèmes de connectivité en après-vente, afin que ses clients bénéficient de technologies équivalentes à celles que l’on retrouver sur des modèles de dernière génération.

Grâce à un boîtier adapté, les véhicules de Nissan pourront ainsi prévenir le conducteur dès qu’un entretien est nécessaire. Par ailleurs, Nissan pourra commander des pièces à l’avance afin de garantir une disponibilité optimale des stocks lors des visites en concession.

« L’objectif consiste à donner davantage de choix et fournir de nouveaux services à nos clients afin d’améliorer leur expérience avec la marque, explique Vincent Wijnen, Vice-Président pour l’après-vente de Nissan en Europe. Cette démarche nous permettra également de poursuivre nos innovations en matière de véhicules connectés, de gestion des données et de personnalisation, afin de générer de nouvelles sources de revenus pour la société ».

La marque estime que les données générées par les véhicules connectés permettront d’offrir de nouveaux services. Ceux-ci pourraient contribuer à hauteur de 30 % des revenus de l’activité après-vente de Nissan, d’ici 2022.

Articles les plus populaires

Shares