A la une

  • Nouveauté technique

    Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

    -*+Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Les 7 pêchés capitaux des garagistes

A l’occasion d’Equip Auto, ID Garages a publié les résultats d’un sondage réalisé par l’IFOP et portant sur l’image des garagistes. Instructif. Selon l’étude, qui a été conduite auprès d’un échantillon de 1000 personnes, 77 % des personnes interrogées ont été confrontées à au moins un des problèmes cités ci-dessous. Les 7 pêchés capitaux du garagiste sont les suivants :

N°1 – 29 % des automobilistes (et même 39 % dans l’agglomération parisienne) jugent avoir déjà payé pour des réparations non réalisées ou des pièces non remplacées.

N°2 – Quatre Français sur dix (39 %) déplorent également que leur garagiste ait déjà dépassé, sans les prévenir, le devis annoncé lors de la prise en charge de leur véhicule.

N°3 – Près d’une personne sur deux (48 %) estime que son garagiste lui a déjà facturé des prestations supplémentaires et non nécessaires, un désagrément particulièrement fréquent pour les cadres supérieurs (64 %).

N°4 – 46 % des personnes interrogées déclarent avoir déjà eu des doutes sur le niveau de qualification ou d’équipement d’un garagiste pour intervenir sur leur véhicule.

N°5 – Près d’une personne sur deux rapporte avoir déjà connu des désagréments liés à un manque de rigueur du garagiste en matière de gestion de son planning : ainsi, 48 % des personnes interrogées ont déjà récupéré leur véhicule en retard par rapport à la date annoncée lors de sa prise en charge.

N°6 – Quatre automobilistes sur dix (40 %) déclarent qu’il leur est déjà arrivé d’être mal accueilli par un garagiste, dont 15% à plusieurs reprises.

N°7 – 31 % des automobilistes affirment avoir déjà été rebuté par l’aspect ou la saleté d’un garage, un sentiment particulièrement répandu parmi les professions libérales et cadres supérieurs (39 %).

Ce sondage est une base de départ intéressante pour la conférence d’Equip Auto sur l’image des garages, prévue ce samedi.

Articles les plus populaires

Shares