A la une

  • Nouveauté technique

    Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

    -*+Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Le diesel propre enfin reconnu ?

Selon l’association Diéséliste de France, un récent rapport d’un institut indépendant américain, Health Effect (situé à Boston), vient enfin souligner les mérites du diesel moderne.

Après avoir exposé 140 rats aux gaz d’échappement de véhicules de nouvelle génération de type Euro 5 (c’est-à- dire de véhicules Diesel équipés de Filtres à particules), à raison de 80 h/semaine sur 30 mois d’affilée, les chercheurs n’ont pas constaté le développement de tumeurs cancéreuses. L’étude constate tout de même quelques légères modifications sur les tissus pulmonaires, suite à une exposition prolongée aux oxydes d’azote. Mais, la norme européenne Euro 6, qui s’applique depuis septembre 2014 (et qui sera effective pour toutes les voitures neuves cet automne) règle le problème grâce à la technologie SCR.

Lien vers l’étude : http://www.healtheffects.org/Pubs/Press%20Release%20ACES%202015.pdf

Ce rapport vient appuyer le changement d’opinion positif sur les Diesel de nouvelle génération, de plus en plus pris en compte par la classe politique, intégré par le plan antipollution de la Mairie de Paris et salué plus récemment par François Hollande, lors de sa visite de l’usine de PSA Peugeot Citroën à Tréméry, en Lorraine, le 27 mars dernier.

Jusqu’à présent, le débat était surtout centré autour de l’étude menée par l’OMS en 2012, mesurant l’impact des groupes électrogènes sur une population de mineurs de fond, et qui concluait que le diesel était un cancérigène certain.

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares