A la une

  • Nouveauté technique

    Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

    -*+Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Diesel : et si on élargissait la prime de reconversion ?

Mise en place à la suite du scandale Volkswagen, la Mission d’information sur l’offre automobile française dans une approche industrielle, énergétique et fiscale a reçu un certain nombre d’acteurs, à l’Assemblée Nationale. Y compris de la rechange. Le dernier en date est Diéséliste de France. L’association en a profité pour évoquer le rôle de l’entretien et le rétrofit.

Cet acteur a aussi proposé d’étendre la prime de reconversion mise en place par les pouvoirs publics pour se débarrasser des vieux Diesel et inciter à l’achat de véhicules électriques à l’ensemble des véhicules, toutes motorisations confondues. Ce type de prime serait valable pour le rachat d’un véhicule moins polluant, neuf ou d’occasion. Elle permettrait d’adresser toutes les catégories de la population, et non pas une poignée de privilégiés comme cela est le cas pour l’électrique.

L’idée n’est toutefois pas nouvelle. Depuis 2013, elle est défendue par l’association Automobilité & Avenir, qui a également été entendue par la Mission d’information.

A noter que d’autres représentants de la rechange ont été entendus, dont le CNPA, la FEDA et la FIEV pour ne citer qu’eux.

 

Articles les plus populaires

Shares