A la une

  • Nouveauté technique

    Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

    -*+Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Nouvel accord entre réparateurs et experts

Après la signature d’un premier texte en mars 2010, qui avait déjà aplani bon nombre de litiges au quotidien, un nouvel accord de relations professionnelles entre carrossiers réparateurs et experts a été ratifié par BCA Expertise, le CNPA, la FFC Réparateurs et la F.N.AA.

Le texte améliore certains points et introduit de nouveaux principes, tels que :

  • Le respect du caractère contradictoire tout au long de la procédure, et également dans le cadre de l’expertise à distance (EAD).
  • L’utilisation des pièces de réemploi (PRE), qui constitue une solution de réparation (dès lors qu’elle est effectuée dans les règles de l’art) et qui présente un bénéfice économique et environnemental. L’utilisation est subordonnée à l’accord du propriétaire du véhicule.
  • La liberté des prix et la concurrence en termes de facturation des PRE et des pièces neuves.
  • La délivrance de la prise en charge au réparateur.
  • Les règlements des litiges avec renforcement des procédures à l’amiable.

6 Commentaires

  1. edilber:

    Hahaha ils ont trop de l’avance !!!
    Remarque la moyenne d’âge est de 124 ans!

  2. Denis Dervin:

    Dans ce genre de négociations, l’age n’est pas forcement une tare. A « edilber » je dirais que comme l’avenir appartient a ceux qui se lèvent tôt, et qu’il poste a 5h25, il aurait toute les compétences a mettre au service de l’ensemble de ses collègues. A lui les réunions au 4 coins de France. Les heures passées pour faire entendre et comprendre « bénévolement » les problèmes de la profession. Les siens aussi. Qu’il n’hésite pas a contacter l’organisation professionnelle de son secteur. Il sera reçu a bras ouvert. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues et nécessaires.

  3. MORDELET Laurent:

    Pas de soucis Mr Edilber…. On cherche des volontaires  » jeunes  » pour faire baisser la moyenne d’âge. J’ai 47 ans et je cherche des personnes pour m’accompagner aux tables rondes National avec en face des assureurs, des experts et des constructeurs pour exposer vos remarques. Je vous y invite. Toujours facile de critiquer ou de porter des jugements si on ne se rend pas disponible pour défendre ses intérêts….

  4. Josiane:

    L’investissement sans limite et bénévole de nombreux professionnels dans des dossiers très importants au service des artisans impose le respect.
    Soyons plus unis entre réparateurs au lieu d’avoir la critique négative et destructrice.
    Il serait préférable de voir les réparateurs présents en masse dans les réunions d’informations où lors des assemblées générales (réunions préparées en région ou départements). La critique serait certainement moins facile.
    Alors réveillez vous, on vous attend …..

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares